Home » French Culture » A Year of French Conversational Subjects
French Culture

A Year of French Conversational Subjects

A friend of mine in New York got this list in her French class, and I thought it was so spot-on that I’d post it here. What do you think? Anything missing? 😉

UNE ANNEE DE SUJETS DE CONVERSATION
(Original source believed to be the
Cours de Conversation Française ou Anglaise CCFA Magazine 1994)

Comme la chaleur en été et le rhume en hiver, les mêmes sujets de conversation et de préoccupation reviennent périodiquement chaque année. Voice un petit guide qui vous permettra de vous orienter dans le paysage des bavardages des Française.

Janvier. N’oubliez pas que les Français sortent d’une dure période de repas de fêtes. Il est donc tout naturel de parler de l’état de son foie (la bonne ou mauvaise digestion des repas) – Admirez les cartes de vœux exposées sur la cheminée – soyez pour ou contre le rallye Paris-Dakar – «On peut y admirer de magnifiques paysages» – ou – «Il salit de désert.»

Février. On se plaint du tiers provisionnel (avance sur l’impôt de l’année) qu’on du payer et de la déclaration de revenus (pour l’impôt de l’année suivante) que l’on doit faire avant la fin du mois. Une conversation sur ce sujet peut durer une heure mais on n’y donne aucun chiffre précis – Parlez aussi du temps qu’il fait:«Ca fait longtemps qu’il n’y a pas eu un hiver aussi froid» ou «Il n’y a plus de vrai hiver.»

Mars. Avec l’arrivée des beaux jours, la nature, les hommes politiques et les syndicalistes se réveillent. Les trois mois qui suivent sont fertiles en élections, grèves et manifestations. Commentez-les! – Parlez aussi des fleurs que vous avez achetées pour fleurir votre balcon.

Avril. Échangez des informations sur vos préparatifs de vacances d’été (c’est maintenant qu’il faut choisir, réserver, etc.) et sur le régime que vous avez commence en prévision de ces vacances – Faites aussi quelques remarques sur le temps «En Avril, ne te découvre pas d’un fil.»

Mai. Le 1er Mai, indignez-vous du prix du muguet qui augmente chaque année et consolez-vous avec le beau temps: «En mai, fais ce qu’il te plait!» – Ce mois-ci vous ne travaillerez que 12 jours. Avec les sorties pendant les week-ends prolonges (ou «ponts»); les invitations a des mariages et a des communions, les sujets de conversation ne manqueront pas.

Juin. Deux grands sujets de conversation ce mois-ci: les examens: «C’est de la folie. C’est inhumain.» ou – « Il en faut bien.» Les soldes: «J’ai trouvé un superbe maillot de bain. Il était vraiment donné.»

Juillet. Vous devez impérativement avoir assisté à un festival. Si vous n’avez pas pu avoir du place pour Avignon (théâtre) ou Orange (opéra) sachez que les 36,500 communes de France organisent presque toutes leur festival – Passionnez-vous aussi un peu pour le Tour de France.

Aout. Le Français est en vacances. Il est donc en pays étranger, car pour lui, le territoire étranger commence quand il croise des voitures qui n’ont pas le même numéro d’immatriculation que la sienne. Il pratique donc son sport verbal favori – la comparaison (les prix, les gens, l’état des villes, etc.) – Révisez vos comparatifs et vos superlatifs!

Septembre. C’est la rentrée (des élèves, des hommes politiques, des stars du show-business). Dépêches-vous de raconter vos anecdotes de vacances car la conversation passera vite a autre chose – Prenez position pour ou contre le passage a l’heure d’hiver. «Ca perturbe les enfants» ou «On dort une heure de plus.»

Octobre. Commentez les nouvelles voitures du salon de l’auto et la rentrée universitaire: «Il y a trop d’étudiants, pas assez de professeurs ni assez de salles», Aujourd’hui, tout le monde peut rentrer à L’université…»

Novembre. Plaignez-vous des impôts. Ce mois-ci vous devez payer le reste de votre impôt sur le revenu, votre taxe d’habitation, votre impôt foncier, (si vous êtes propriétaire) – C’est la saison des prix littéraires (prix Goncourt, prix Femina, etc.) Pour pouvoir parler de ces romains sans les avoir lus, lisez les quelques lignes au dos de leur couverture.

Décembre. La France prépare les fêtes de fin d’Année: «Quel cadeau fait-on à Aurélien?» ou «Avec qui va-t-on passer les réveillons? – Va-t-on dans ta famille pour Noel et dans la mienne pour le jour de l’An? Et si on partait 15 jours à la neige?»

Add Comment

Click here to post a comment

Have something to say? Join the conversation!

Secrets of Paris Newsletter Zero Ads & Zero Fluff Since 1999

Get the free Secrets of Paris Newsletter for the best insider tips delivered directly to your inbox each month.